Google Home : une porte d’entrée vers le futur de la technologie ?

0
270

Google Home : une porte d'entrée vers le futur de la technologie ?

Google Home, le dernier bijou de Google, est une enceinte à reconnaissance vocale que l’on connecte à Internet et qui devient votre assistant.
L’assistant Google Home deviendra t-il un objet indispensable au quotidien du 21è siècle ou bien, au contraire, un simple gadget ?

Kreatic l’a testé pendant plusieurs semaines, on vous donne notre avis.
Après configuration, l’engin est utilisable très simplement : il suffit de lancer un « Ok, Google » et celui-ci s’active, attendant votre requête. Vous prendrez très vite l’habitude de vous adresser à lui, même lorsque c’est inutile et que vous avez votre téléphone à portée de main. Google Home peut également se connecter à différents services, et vous voilà retrouvés à écouter de la musique avec Spotify ou Deezer, lancer une vidéo sur Youtube, diffuser l’actualité etc.. !

Bien sûr, il ne faut pas s’imaginer que Google Home sera un nouvel ami. Au début, vous serez sûrement amusés d’entendre une machine répondre à nos questions, mais vous allez très vite trouver ça banal voire lassant. Il n’est pas naturel de lier des liens avec une machine, un objet. Google ne sera jamais votre ami, mais plutôt votre outil. De plus, la latence d’environ 1 seconde laissée à l’engin pour analyser une requête et le fait de toujours devoir commencer ses phrases par les mêmes mots (Dis, Google!) ne vous permettra pas de tenir une conversation.
Enfin, le fait de parler pour pouvoir réaliser des actions nécessitant un mouvement ne pourra que vous rendre encore plus fainéants mais peut s’avérer intéressant dans la création de scénarios. Par exemple vous pouvez créer le scénario suivant lorsque vous quittez votre logement par la simple commande locale suivante : « ok Google ! Je pars »
1- éteindre les lumières
2 -baisser le chauffage
3- fermer les volets
4 – enclencher l’alarme

Alors oui, on peut le dire : Google Home peut s’avérer utile.
La question de la vie privée peut cependant rapidement nous arriver à l’esprit. Google a pensé à cela et vous pourrez choisir d’activer ou de désactiver la reconnaissance vocale. Le géant du web affirme que lorsque ce paramètre est désactivé, l’appareil ne capte pas ce que vous pourrez dire.
Google vous dit-il toute la vérité ? C’est une bonne question…
En effet,, l’engin enregistre toutes vos demandes lorsque la reconnaissance vocale est activée (et que vous avez prononcé « Ok Google », bien évidemment).

Pour conclure, on peut dire que Google Home se révèle quelquefois utile lorsque nos mains ne sont pas libres ou bien quand on veut éviter un déplacement, ou bien pour se divertir, tout seul ou avec des amis, mais on peut rapidement devenir dépendant de cette fonctionnalité qui donne forcément envie. Le respect de la vie privée est un grand débat qui n’est pas prêt de se terminer avec l’arrivée de ce genre d’outil qui rencontre déjà des concurrents comme Alexa, par Amazon.
Non, Google Home n’est pas indispensable.
Non, ce n’est pas non plus le début d’une nouvelle ère de la technologie car la reconnaissance vocale existe depuis longtemps (Google n’a fait qu’un pas supplémentaire) mais une machine qui peut se rendre utile dans certains cas et qui a un prix : 150 €.

{{ reviewsOverall }} / 5 Users (0 votes)
Rating0
Avis des utilisateurs Laissez votre avis
Order by:

Be the first to leave a review.

User Avatar User Avatar
Verifié
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre avis

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom